Pour le Jour du Souvenir, des coquelicots sont vendus en République tchèque

Des coquelicots en papier sont en vente un peu partout à Prague et dans les autres grandes villes du pays ces vendredi et samedi en mémoire des victimes des guerres et des soldats morts au combat. Cette vente se tient dans le cadre du Jour du souvenir ce samedi 11 novembre, aussi appelé Jour de l’armistice.

Organisée en République tchèque pour la troisième année consécutive, la vente doit permettre de contribuer au financement de l’enregistrement des souvenirs des soldats pour les besoins des archives de Post Bellum, association qui gère une importante base de données documentant l’histoire tchèque avant 1989.

Pour rappel, ce Jour du souvenir a lieu le 11 novembre pour rappeler la signature de l'Armistice de 1918 mettant fin à la Première Guerre mondiale. S’il ne s’agit pas d’un jour de fête nationale et férié en République tchèque, cette journée du souvenir figure néanmoins comme une date marquante dans le calendrier.