Pour Andrej Babiš, le gouvernement minoritaire reste le meilleur scénario envisageable

Si son gouvernement n’obtient pas, mercredi prochain, la confiance des députés, le Premier ministre et président du mouvement ANO Andrej Babiš tentera de former un nouveau gouvernement minoritaire. Dans une interview accordée samedi au quotidien Právo, Andrej Babiš a déclaré que le concept du cabinet minoritaire était pour lui « plus pratique » que celui d’une coalition gouvernementale.

M. Babiš ainsi que le président de la République Miloš Zeman s’opposent, tous deux, à l’organisation des élections anticipées. En décembre dernier, le président Zeman a déclaré qu’il était prêt à confier à Andrej Babiš même une deuxième fois la mission de former le nouveau gouvernement.