Pollution de l'air : un tribunal annule le plan de lutte de la ville de Prague

Le tribunal municipal de Prague a décidé d'annuler partiellement le plan visant à améliorer la qualité de l'air de la ville. Selon le verdict, à disposition de l'agence de presse ČTK, ce programme se fonderait sur des bases irréalistes. Il tablerait notamment sur l'achèvement du périphérique de Prague à l'horizon 2020, ce qui n'est pas possible. Les juges ont aussi estimé que la formulation du programme était trop vague et qu'il manquait un agenda précis des mesures envisagées. Ce plan tablait sur une réduction de 60 % des émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2020 par rapport à 2011.

Le ministère de l'Environnement, qui avait lancé ce programme en 2016, dit étudier les conclusions du tribunal et est dans l'attente d'autres décisions de justice pour réagir.