Parti communiste : soutien conditionnel au gouvernement minoritaire

Le président Miloš Zeman a discuté avec le président du parti communiste (KSČM) Vojtěch Filip des conditions du soutien que le parti pourrait apporter à un gouvernement minoritaire formé par le leader du mouvement ANO Andrej Babiš. Reçu, mardi, par le chef de l’Etat dans le cadre des négociations post-électorales, Vojtěch Filip a confirmé que le KSČM conditionnait son éventuel soutien au gouvernement ANO par la mise en place d’une loi sur l’introduction du référendum, l’augmentation du salaire minimum et la protection des ressources naturelles.

Vojtěch Filip et le président Zeman ont également évoqué les noms des candidats aux postes de présidents des commissions de la Chambre des députés. Vojtěch Filip a réitéré que son parti soutenait la candidature de Radek Vondráček du mouvement ANO à la présidence de la chambre basse du Parlement. A savoir que le KSČM a réalisé le cinquième meilleur score aux législatives (7,76%).