OTAN : le général Petr Pavel inquiet des exercices militaires russes

D’après le président du Comité militaire de l’OTAN, Petr Pavel, l’Alliance a toutes les raisons d’être inquiète des exercices militaires « Zapad 2017 » (« Ouest 2017 ») organisés par la Russie et la Biélorussie. Le général tchèque l’a indiqué dans un entretien accordé à l’agence de presse AP, à l’occasion d’une réunion du Comité en Albanie, en ajoutant que ces manœuvres représentent pour lui « une préparation sérieuse pour une grande gueurre ». Toujours selon Petr Pavel, l’OTAN s’efforce d’améliorer les relations avec la Russie afin d’empêcher tout éventuel conflit.

Les exercices des forces russes ont débuté jeudi et se tiendront jusqu’au 20 septembre prochain. Les trois pays baltes et la Pologne s’alarment de ce déploiment militaire qui pourrait concentrer jusqu’à 100 000 soldats à leurs frontières, selon l’OTAN. Moscou et Minsk rassurent toutefois que les manœuvres n’impliquent que quelque 13 000 soldats et qu’elles ne sont dirigées envers aucun pays en particulier.