Nouvelle disparition d’un footballeur tchèque

L'ancien défenseur international espoir tchèque David Bystroň a mis fin à ses jours vendredi. Il s'agit du deuxième suicide d’un joueur de football tchèque en un mois, après celui de Frantisek Rajtoral (http://www.radio.cz/fr/rubrique/infos/un-footballeur-international-tcheque-retrouve-mort-dans-sa-maison-en-turquie). Selon le quotidien Sport, David Bystroň, 34 ans, a été retrouvé pendu dans la cave de sa maison en Suisse où il portait, depuis la fin de sa carrière professionnelle, le maillot du club régional de l'US Schluein Ilanz. Sacré deux fois champion de République tchèque (Baník Ostrava, Viktoria Plzeň) et de Bulgarie (Levski Sofia), David Bystroň a vu sa carrière compromise suite à un contrôle positif à la méthamphétamine, lors d'un match du Viktoria Plzeň face au BATE Borisov, en Ligue des Champions 2011-12. Suspendu alors deux ans, il avait perdu ses chances de participer à l'Euro 2012.