Musique : sans surprise, Lucie Bílá et Karel Gott élus « Rossignols tchèques »

Pas de surprise aux prix de la chanson Český slavík (Rossignol tchèque) : pour la 42e fois de sa carrière, Karel Gott a remporté l’enquête servant à désigner les chanteurs tchèques les plus populaires. Comme de tradition, Lucie Bílá a été proclamée chanteuse de l’année, pour la 20e fois de sa carrière. Dans la catégorie « groupe », c’est Kabát qui a défendu son 12e trophée d’or. 155 000 personnes ont participé au vote lors de cette 52e édition.

Un prix spécial a été décerné à la chanteuse et ancienne porte-parole de la Charte 77, Marta Kubišová, qui a récemment mis fin à sa carrière. Sa « Modlitba pro Martu » (« Prière pour Marta »), chanson qui est devenue un des symboles de l’écrasement du Printemps de Prague en 1968, puis des manifestations qui ont abouti à la chute du régime communiste en 1989, a clôt la cérémonie de remise de prix qui a eu lieu ce samedi au Théâtre de Karlín à Prague.