Ministre de l'Intérieur : les récents attentats ne changent rien à la situation en Tchéquie

Le ministre de l'Intérieur, le social-démocrate Milan Chovanec, a fait un point face aux journalistes ce lundi suite aux récents attentats survenus en Europe et en particulier à celui de Barcelone. D'après lui, rien ne permet d'affirmer qu'il y aurait un lien entre ces événements et la République tchèque. Aussi, le niveau de sécurité en vigueur y reste inchangé. Mardi, le ministre doit participer à une réunion avec des responsables des services de renseignements tchèques. Selon Milan Chovanec, cela ne devrait pas non plus influencer le niveau de sécurité. Celui-ci est depuis mars de l'année dernière et les attentats de Bruxelles placé au niveau un de menace terroriste (sur une échelle de quatre niveaux, le troisième étant le plus élevé).

Par ailleurs, le social-démocrate a indiqué qu'il réagirait également aux incidents qu'a connus Marseille ce lundi matin. Un chauffeur au volant d'une fourgonnette a foncé sur deux abris-bus de la cité phocéenne, tuant une personne et en blessant une autre.