Miloš Zeman veut demander à la Cour constitutionnelle s'il est bien obligé de démettre Andrej Babiš

Le chef de l'Etat Miloš Zeman a indiqué ce jeudi, alors qu'il achevait un séjour dans la région de Liberec, qu'il soumettrait une question à la Cour constitutionnelle. Il souhaite demander s'il est bien obligé d'accepter la démission d'un ministre quand celle-ci lui est soumise par le chef du gouvernement. Miloš Zeman, qui s'envole dans la soirée pour la Chine où il doit rester prêt d'une semaine, dit être prêt à se soumettre à la réponse des magistrats. En fonction de cette réponse, il pourrait donc accepter la proposition du Premier ministre Bohuslav Sobotka de démettre le ministre des Finances Andrej Babiš de ses fonctions. De son côté, la Cour constitutionnelle a indiqué n'avoir reçu aucune requête à cette heure. Le chef de l'Etat, contre lequel M. Sobotka pourrait déposer une plainte à ce même tribunal, n'a pas précisé s'il attendrait la décision des juges pour révoquer ou non M. Babiš.