Miloš Zeman et Václav Klaus ont rendu hommage à Helmut Kohl

Les politiciens tchèques ont réagi à la mort d’Helmut Kohl samedi, à l’âge de 87 ans. L’ancien chancelier allemand a grandement œuvré à l’amélioration des relations tchéco-allemandes au début des années 1990 après la chute du régime communiste. « Une forte personnalité politique qui a contribué à l’unification de l’Allemagne et a été un initiateur marquant du projet européen, a quitté votre patrie », a écrit le président Miloš Zeman dans un télégramme de condoléances adressé à son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier. L’ancien président et Premier ministre Václav Klaus a lui aussi regretté le départ de l’un des plus grands hommes d’Etat européens. En 1997, Helmut Kohl et Václav Klaus ont signé la Déclaration tchéco-allemand, qui a marqué un tournant dans les relations entre les deux pays, ceux-ci s’engageant alors à ne plus entraver les relations mutuelles par les questions politiques et juridiques du passé.