Milan Chovanec rappelle au chef de l'Etat qu'il ne peut pas commenter une affaire judiciaire en cours

Le président Miloš Zeman a indiqué jeudi, après s'être entretenu avec le président du mouvement ANO, le milliardaire Andrej Babiš, poursuivi par la justice pour une affaire de détournement de fonds européen, qu'il souhaitait recevoir le ministre de l'Intérieur Milan Chovanec pour évoquer ce dossier. Le social-démocrate lui répond ce vendredi, en précisant que la rencontre, qui pourrait avoir lieu la semaine prochaine au retour de M. Zeman de son séjour à New-York, devrait plutôt permettre de discuter de l'état général des forces de police tchèques. "Je suppose que le président sait que la loi interdit au ministre de l'Intérieur d'avoir accès au dossier d'une affaire en cours", écrit M. Chovanec sur le réseau twitter.