Malgré le verdict de la justice slovaque, le président Zeman confiera la formation d’un nouveau gouvernement à Andrej Babiš

Suite à la décision rendue ce mardi par la Cour régionale de Bratislava relative à la supposée collaboration d’Andrej Babiš avec l’ancienne police secrète communiste StB, le président de la République, Miloš Zeman, a confirmé qu’il entendait bien confier à celui-ci la mission de former un nouveau gouvernement. Selon le chef de l’Etat, il appartient à l’actuel Premier ministre démissionnaire de décider s’il déposera une plainte auprès d’une autre institution pour laver son nom de toute accusation.

De son côté, Andrej Babiš a réagi à l’annonce du verdict en continuant d’affirmer qu’il n’a collaboré avec la StB et qu’il s’agit d’une affaire montée de toutes pièces. Il envisage donc de déposer une nouvelle plainte, même s’il a ajouté ne pas encore savoir auprès de quelle instance.