L'Opéra de Lyon propose le Journal d'un disparu de Janáček

Les 8, 9 et 10 février l'Opéra de Lyon propose une représentation délocalisée au TNP de Villeurbanne du Journal d'un disparu du compositeur tchèque Leoš Janáček. Sur le thème éternel de l’amour impossible le Journal d’un disparu met en scène la propre histoire de Janáček, soit l’impasse de son idylle avec Kamila Stösslová, muse de ses dernières années. C’est des quelque 700 lettres écrites à Kamila, sa cadette de 26 ans (Janáček en avait alors 63), mariée et mère de deux enfants, que découle le journal lyrique.

Composé sur des poèmes attribués à Josef Kalda, ce cycle de 22 Lieder pour ténor et mezzo-soprano soli, trois voix de femmes et piano se distingue des cycles de chants classiques par des indications de « mise en scène ».