L'eurodéputé Pavel Telička se distance du mouvement ANO

L'eurodéputé Pavel Telička, élu sous l'étiquette ANO en 2014, a décidé de prendre ses distances avec le mouvement du milliardaire Andrej Babiš. Selon lui, la ligne du parti s'écarte de plus en plus du programme sur lequel il a obtenu son succès. Il s'agit des questions relatives à l'intégration européenne, envers laquelle les cadres d'ANO sont de plus en plus critiques, de l'adoption de l'euro, à laquelle ils s'opposent désormais, mais également du rapprochement opéré avec le chef de l'Etat Miloš Zeman.

Pavel Telička entend poursuivre cependant son travail de député européen, en continuant, dit-il, de défendre le programme sur lequel il a été élu. S'exprimant face à des journalistes ce vendredi, l'ancien haut fonctionnaire a indiqué qu'il ne comptait pas céder sa place de vice-président du Parlement européen, puisque le groupe de l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe, avec lequel siège les parlementaires ANO, n'a pas envoyé de signal dans ce sens.