L’Etat consacrera 2 % de son PIB à la défense d’ici 2025

La République tchèque pourrait augmenter les dépenses consacrées à la défense à 2 % de son PIB, un taux exigé par l’OTAN, d’ici 2025. Jusque-là, le pays n’est pas capable de dépenser cet argent de manière raisonnable. C’est du moins ce qu’ont annoncé le Premier ministre Bohuslav Sobotka et le ministre de la Défense Martin Stropnický après une réunion du commandement de l’armée ce mardi à Prague. Dans les neuf années à venir, le gouvernement entend également augmenter le nombre de soldats professionnels de 22 000 à 27 000, une information dont se félicite le chef de l’Etat-major tchèque, Josef Bečvář. De son côté, le président de la République Miloš Zeman, lui aussi présent à la réunion, a demandé au ministère de la Défense d’acheter des drones de combat.