Les taxis toujours mobilisés contre Uber

Les chauffeurs de taxi pragois entendent poursuivre leurs protestations contre le service Uber et d’autres sociétés encore. Ils les accusent de concurrence déloyale.

Après avoir récemment organisé une protestation à l’aéroport de Prague, les taxis veulent maintenir les pressions sur la municipalité de Prague qui, selon eux, refuse de résoudre le problème. La maire de Prague Adriena Krnáčová s’est opposée à cette critique, en indiquant qu’il ne relevait pas des compétences de la municipalité de limiter les activités d’Uber.

Mobilisés contre cette société, les chauffeurs de taxis se disent prêts à bloquer l’autoroute qui traverse le centre de la capitale.