Les représentants des sportifs ne veulent pas de la démission de la ministre de l'Education

Le Conseil national pour le sport appelle le chef du gouvernement Bohuslav Sobotka à refuser la démission de la ministre de l'Education Kateřina Valachová. La sociale-démocrate doit officiellement remettre ce vendredi cette démission au Premier ministre, laquelle prendrait effet à la fin de ce mois de mai. Les représentants des sportifs disent être surpris par cette décision. La ministre a annoncé mardi dernier vouloir endosser la responsabilité politique du scandale de corruption qui concerne son adjointe et plusieurs dirigeants importants du monde sportif tchèque, accusés d'avoir tenté de détourner des subventions du ministère destinées au sport. Pour Jiří Kejval, le président du Comité olympique tchèque, Kateřina Valachová paie le fait d'avoir voulu introduire des règles claires et solides pour le financement du sport.