Les Pirates votent ce weekend pour l'éventuelle destitution de l'un de leurs députés

Les membres des Pirates sont invités à participer à un scrutin électronique ce weekend pour déterminer si leur député Jakub Michálek doit ou non quitter son poste de vice-président du parti. Ce vote, organisé suite à la demande de militants pirates, est motivé par les circonstances entourant une plainte déposée auprès de la Cour suprême administrative concernant les élections législatives du mois d'octobre. Certains reprochent à Jakub Michálek, qui est également chef du groupe parlementaire des Pirates, son manque de transparence dans cette affaire. Les militants ont jusqu'à lundi soir 22h pour se prononcer.

Le parti s'attend à une participation élevée, supérieure à plus de 50 % du total de ses membres. De son côté, Jakub Michálek s'est dit convaincu que l'issue en serait positive pour lui. Il a notamment rappelé qu'il avait dirigé la candidature pirate à Prague, où le parti a obtenu son meilleur résultat, avec 17 % des suffrages.