Les Pirates veulent des négociations informelles entre tous les partis sauf ANO

Le parti des Pirates appelle à des négociations entre toutes les formations politiques représentées dans la nouvelle Chambre des députés issue des législatives, à l'exception du mouvement ANO d'Andrej Babiš. Il s'agirait de se répartir ainsi la présidence des différents comités parlementaires entre partis de l'opposition. Dans un communiqué de presse, les Pirates voient comme un problème le fait que le mouvement ANO, qui envisage la formation d'un gouvernement minoritaire, souhaite obtenir la tête du comité en charge des mandats et des immunités, alors même que ses chefs Andrej Babiš et Jaroslav Faltýnek sont visés par une enquête pour détournement de fonds européens.

"Nous estimons que du point de vue de la neutralité, il serait plus convenable qu'un parti de l'opposition prenne la présidence de ce comité", a expliqué Jakub Michálek, le président du groupe parlementaire des Pirates.