Les militants pirates ont voté en faveur du maintien dans ses fonctions d’un vice-président du parti

Jakub Michálek a été confirmé dans ses fonctions de vice-président des Pirates, lundi, suite à un référendum électronique interne au parti. Certains militants reprochaient à Jakub Michálek, chef du groupe des Pirates à la Chambre des députés, d’avoir retiré de sa propre initiative une plainte déposée auprès de la Cour suprême administrative concernant les élections législatives du mois d'octobre, et donc son manque de transparence.

Environ 75% des votants se sont exprimés en faveur du maintien de Jakub Michálek. Le taux de participation à cette consultation a été de près de près de 66%, alors que le Parti pirate compte un peu plus de 510 membres dans tout le pays. Pour rappel, Jakub Michálek était la tête de liste de la candidature pirate à Prague, où le parti a obtenu son meilleur résultat lors des élections législatives, avec 17 % des suffrages.

Par ailleurs, début janvier, se tiendra à Brno le Forum national des Pirates, qui doit permettre l’élection d’une nouvelle direction du parti. Son leader actuel Jan Bartoš, figure pirate la mieux connue du grand public, a d’ores et déjà annoncé qu’il se porterait candidat à sa propre succession.