Les déclarations du président Zeman sur la Crimée continuent de susciter des réactions

Une quarantaine de personnes ont manifesté à Kiev devant le siège de l’ambassade de République tchèque jeudi soir suite aux déclarations du président de la République Miloš Zeman relatives à l’annexion de la Crimée – « un fait accompli », selon lui. Selon le ministère des Affaires étrangères tchèque, le rassemblement, qui a duré une heure et s’est déroulé sans incident, était organisé par un parti nationaliste ukrainien.

Jeudi, l’ambassade des Etats-Unis à Prague a également manifesté son rejet des positions du président tchèque en publiant sur son compte twitter une photo accompagnée du hashtag en trois langues « La Crimée est à l’Ukraine ».

De son côté, Miloš Zeman a fait savoir qu’il n’entendait absolument pas s’excuser pour ses propos devant l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. Sur la chaîne de télévision TV Barrandov, le chef de l’Etat a expliqué qu’il ne s’excusait jamais pour ses opinions personnelles.