Les communistes prêts à négocier la formation d'un nouveau gouvernement

Dans le cas où le chef de l'Etat Miloš Zeman accorde un nouveau mandat au chef du mouvement ANO Andrej Babiš pour former un gouvernement, le Parti communiste se dit prêt à négocier sur la question du programme avec lui. C'est ce qu'a déclaré ce samedi le chef des communistes, Vojtěch Filip, après une réunion de la direction resserrée de sa formation politique.

Si les deux partis parvenaient à s'accorder sur la question du programme, alors les députés communistes pourraient voter la confiance à un gouvernement dirigé par M. Babiš. "Notre principe, c'est que la République tchèque doit avoir un gouvernement avec la confiance", a indiqué M. Filip. Le parti communiste était disposé à soutenir la coalition gouvernementale qu'ont tenté de former sans succès le mouvement ANO et la social-démocratie.