Les chauffeurs de taxis pragois ont de nouveau manifesté contre Uber

Comme la semaine dernière, plusieurs centaines de chauffeurs de taxis pragois ont de nouveau manifesté leur mécontentement lundi après-midi contre les services de transport alternatifs de type Uber. Ils se sont rassemblés dans le quartier de la Vielle-Ville sur la route qui longe les quais de la Vltava entre la salle Rudolfinum et le Théâtre national, causant ainsi d’importantes complications de trafic, y compris des tramways. Selon la municipalité, les chauffeurs étaient au nombre d’un millier.

Les chauffeurs de taxis protestent sans succès depuis plusieurs mois contre la concurrence déloyale que représente selon eux Uber, qui exploite des applications mobiles de mise en contact d'utilisateurs avec des conducteurs. Lundi, ils ont également de nouveau sollicité le Premier ministre Andrej Babiš afin d’obtenir une réunion, sans succès cependant.