Législatives : les Pirates saisissent l'autorité de régulation de l'audiovisuel

Le parti des Pirates a saisi le Conseil de l'audiovisuel tchèque (RRTV) pour contester la tenue sur la chaîne de télévision Nova d'un débat préélectoral opposant uniquement Andrej Babiš, le chef du mouvement ANO, et Lubomír Zaorálek, le leader électoral de la social-démocratie. D'après les Pirates, la chaîne privée enfreint la loi sur l'audiovisuel en mettant seulement aux prises les deux partis politiques donnés favoris des législatives à venir dans les sondages, au mépris de tous les autres. Le mouvement politique propose que des représentants d'autres formations puissent participer à la discussion ou bien que les principaux médias leur accordent un temps d'antenne supplémentaire pour compenser le déséquilibre.

Le duel entre Andrej Babiš et Lubomír Zaorálek est prévu sur Nova pour le jeudi 19 octobre, soit la veille du premier jour du scrutin. Le soir même, la Télévision publique organise un débat avec les leaders des dix principaux partis en lice. Le média a d'ailleurs dû repousser le début de son programme pour que M. Babiš et M. Zaorálek soient en mesure d'y participer.