Législatives : des sénateurs demandent à la Cour constitutionnelle de modifier le système électoral

Un groupe composé de 21 sénateurs demandent à la Cour constitutionnelle de modifier le système des élections législatives en République tchèque. Selon eux, le système en place défavorise les petits partis qui ont besoin de recevoir plus de voix pour gagner un mandat de député que les grandes formations. Le changement a été proposé par des sénateurs du mouvement des Maires et indépendants (STAN), le projet a été soutenu également par des représentants du parti chrétien-démocrate (KDU- ČSL), du TOP 09, ainsi que par quelques sénateurs indépendants.

Les sénateurs en question ont souligné que le mouvement ANO qui avait remporté les récentes élections législatives tchèques, avait eu besoin de 19 232 votes pour obtenir un siège à la Chambre des députés, alors que le mouvement STAN, la plus petite formation parlementaire, en avait dû recueillir 43 693.