Le site de vente en ligne Alza.cz refuse de respecter les jours fériés non chômés

Le site de vente en ligne Alza.cz, l'un des plus importants sur le marché tchèque, refuse de respecter la loi selon laquelle les magasins d'une surface supérieure à 200 m2 doivent rester fermés durant la plupart des jours fériés. L'an passé, l'Inspection tchèque du commerce (ČOI) avait infligé une amende de 200 000 couronnes (environ 7 500 euros) à l'entreprise qui avait laissé ses boutiques ouvertes le jour du 8 mai.

Cette année, cette situation s'est renouvelée puisque la société avait deux magasins ouverts ce mardi. La ČOI a annoncé que des procédures étaient lancées pour déterminer le montant de l'amende que l'entreprise devra payer.

De son côté, Alza.cz entend déposer une plainte constitutionnelle à propos de cette loi que la société pense ne pas transgresser.