Le Sénat approuve la loi sur les conflits d’intérêts

La loi sur les conflits d’intérêts a été approuvée ce mardi par le Sénat. Ce texte, qui vise à empêcher aux entreprises détenues par des membres du gouvernement d’accéder aux subventions et aux marchés publics, ainsi qu’à interdire à un ministre de détenir un média, est réputé viser le ministre des Finances Andrej Babiš, le chef du mouvement ANO étant propriétaire du groupe agroalimentaire Agrofert et de différents médias. Si la loi, appelée parfois « Lex Babiš », est signée également par le président, elle pourrait entrer en vigueur au début de l’année prochaine. Cela déplaît notamment aux membres du mouvement ANO qui envisagent de porter plainte auprès de la Cour constitutionnelle.