Le Prix Karel Čapek a été remis à la traductrice française Erika Abrams

Le Prix Karel Čapek a été remis à traductrice et linguiste française Erika Abrams ce mardi à la mairie de Prague. Erika Abrams a traduit les œuvres de nombreux auteurs et penseurs tchèques, parmi lesquels notamment Jan Patočka, Ladislav Klíma, Ivan Blatný, Vladimír Holan, Jiří Kolář ou encore Václav Havel, contribuant ainsi à la diffusion de la littérature tchèque auprès du public francophone.

Le jury a mis en avant la fidélité avec laquelle Erika Abrams a travaillé sur des textes souvent difficiles. Décerné par le Centre tchèque du PEN Club, le Prix Karel Čapek distingue depuis 1994 des personnalités dont l'œuvre littéraire a contribué de manière significative à la promotion ou à la défense des valeurs démocratiques et humanistes.