Le président réélu Miloš Zeman effectue son premier voyage à l'étranger en Slovaquie

Parti mercredi, le président tchèque récemment réélu Miloš Zeman effectue le premier voyage à l'étranger de son second mandat en Slovaquie voisine. Exceptionnellement, il ne se rend pas cette fois-ci dans la capitale Bratislava, mais passe la journée de jeudi dans les montagnes des Vysoké Tatry, où il a rencontré ce jeudi matin son homologue Andrej Kiska.

Au programme des discussions bilatérales, les célébrations conjointes du centenaire de la fondation de la Tchécoslovaquie, la présidence prochaine de la Slovaquie du groupe de Visegrád ou encore l'ouverture d'une Maison tchèque en Slovaquie. Cette visite de trois jours du président tchèque devrait également être le dernier événement officiel pour l'ambassadrice tchèque dans le pays, Livie Klausová qui a demandé à quitter ses fonctions.

Depuis la Slovaquie, le président tchèque s'est exprimé pour la première fois sur l'extradition vers les Etats-Unis, vendredi dernier, du hacker russe présumé Evguéni Nikouline. N'ayant pas caché auparavant sa préférence pour une extradition vers son pays d'origine, Miloš Zeman, dont les sympathies pro-russes sont connues, a critiqué la décision du ministre tchèque de la Justice Robert Pelikán, tout en disant respecter le droit de ce dernier à l'exercer.