Le président devrait nommer Ivan Pilný ministre des Finances la semaine prochaine

La crise gouvernementale est proche de son dénouement : le chef de l'Etat Miloš Zeman n'aurait rien contre la nomination du député ANO Ivan Pilný au poste de ministre des Finances, à la place d'Andrej Babiš, le leader du mouvement ANO. C'est le porte-parole du président, Jiří Ovčáček, qui l'affirme dans un message publié ce vendredi sur le réseau social Facebook. D'après ce dernier, la nomination pourrait intervenir dans le courant de la semaine prochaine. Miloš Zeman accepterait donc au préalable la démission d'Andrej Babiš de son poste de ministre des Finances mais également de celui de vice-Premier ministre, tel que cela est demandé depuis le 5 mai dernier par le chef du gouvernement Bohuslav Sobotka. Le chef de la social-démocratie estime que M. Babiš n'a plus sa place dans son cabinet étant donné les soupçons de fraude fiscale et de manipulation de certains médias qui pèsent sur lui.