Le nombre de religieux continue à diminuer en République tchèque

Le nombre de religieux ne cesse de diminuer en République tchèque. Selon l’archiabbé de Břevnov, Prokop Siostrzonek ce phénomène peut être dû au fait que les jeunes gens ont devant eux un nombre infini de choix de vie et qu’ils ont du mal à se décider. On compte 669 religieux en République tchèque. Les femmes sont deux fois plus nombreuses, avec 1 138 religieuses dans tout le pays. Le plus ancien monastère de République tchèque est justement celui de Břevnov à Prague. Il fête ses 1025 ans justement ce dimanche. Environ 300 ordres monastiques et congrégations religieuses sont actifs dans le pays. Il existe des monastères depuis plus de 1000 ans sur le territoire tchèque. A côté de leur mission traditionnelle, ils s’efforcent aujourd’hui de trouver d’autres champs d’action. Par exemple, dans le diocèse de Brno en Moravie, des religieux et religieuses travaillent avec des jeunes ou s’occupent de soigner des malades. Ils gèrent aussi des boutiques ou même un restaurant qui propose de la cuisine française.