Le monde politique réagit à l'échec des négociations gouvernementales entre ANO et la social-démocratie

Les partis de l'opposition de droite estiment que le chef de l'Etat Miloš Zeman devrait confier la tâche de fonder une coalition gouvernementale à un autre dirigeant politique, après le nouvel échec de l'actuel Premier ministre du gouvernement en démission Andrej Babiš. Son cabinet minoritaire n'a pas obtenu la confiance des députés en janvier dernier et les négociations de son mouvement ANO avec la social-démocratie n'ont pas abouti. Petr Fiala, le président du parti civique démocrate ODS, la deuxième force politique à la Chambre des députés, estime que M. Zeman devrait donner sa chance à quelqu'un d'autre. Une position que partage Miroslav Kalousek, le chef du groupe parlementaire des conservateurs de TOP 09.

Les communistes disent pour leur part ne pas exclure la tenue d'élections législatives anticipées. Selon leur leader, Vojtěch Filip, cette option dépendra du résultat du congrès du parti social-démocrate ce weekend.