Le ministre de l’Intérieur rejette les critiques de son homologue bavarois sur l’immigration illégale depuis la Tchéquie

Selon le ministre de l’Intérieur tchèque, Jan Hamáček (ČSSD), le nombre de migrants illégaux partant de République tchèque pour l’Allemagne a baissé depuis le mois de mars. Cette déclaration fait suite à une réunion ce week-end entre les polices tchèque et allemande. Jan Hamáček s’est félicité de la coopération renforcée entre les forces de police des deux pays qui a permis selon lui, d’endiguer ces flux migratoires. Aucune donnée précise n’a toutefois été avancée.

Ces déclarations contredisent celles du ministre bavarois de l'Intérieur, Joachim Herrmann, du parti conservateur CSU, qui, dans un entretien pour le journal Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung, estimait que de plus en plus de personnes en situation irrégulière rejoignent la Bavière depuis la République tchèque. Selon lui, l'immigration illégale augmente alors même que la coopération avec la police tchèque aurait fait des progrès ces dernières années.