Le ministère des Finances améliore ses prévisions de croissance pour 2018 et 2019

La croissance du PIB tchèque pourrait établir à 3,6 % cette année. C'est la prévision, revue à la hausse et communiquée ce mercredi, du ministère des Finances. L'économie tchèque devrait bénéficier de la hausse de la consommation des ménages et des investissements, tant des entreprises que de l'Etat. Initialement, le ministère tablait sur une croissance de 3,4 % pour 2018.

De la même façon, les prévisions pour l'an prochain ont été réévaluées à la hausse. La croissance pourrait s'élever à 3,3 %, soit 0,7 point de plus que les chiffres d'abord estimés.

Quant à l'inflation, elle pourrait être de 2,1 % cette année d'après le ministère, qui avait avancé le pourcentage de 2,6 % au mois de janvier dernier.