Le Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme critique la Tchéquie pour sa discrimination des Roms et la castration des délinquants sexuels

Lors de son discours ce mercredi au Conseil des Nations Unies, à Genève, le Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme Zeid Ra’ad Al Hussein a critiqué la République tchèque qu’il accuse de discrimination de la population rom et de ségrégation des enfants roms dans le système scolaire. Il a également appelé à l’indemnisation des femmes roms stérilisées contre leur gré, et à l’arrêt de la castration chirurgicale et chimique des délinquants sexuels.

Zeid Ra’ad Al Hussein présentait à Genève son rapport sur l’Etat des droits de l’Homme dans le monde. La plupart des critiques contre la République tchèque par ce dernier correspondent à celle déjà émises par le passé, que ce soit par l’ONU ou d’autres organisations non-gouvernementales.