Le gouvernement Sobotka prépare ses recommandations à son successeur

Le gouvernement qui sera issu des élections législatives d'octobre dernier devra en priorité faire en sorte que la République tchèque reste dans le noyau dur de l'Union européenne. C'est l'un des principaux points du document actuellement en préparation au sein de l'actuel cabinet de Bohuslav Sobotka et qui vise à fournir des recommandations à son successeur. D'après le texte, ce dernier devra s'efforcer d'augmenter le budget alloué à la défense, mettre en place un plan de sauvegarde des sols face au risque accru de sécheresse, développer le concept d'Industrie 4.0, pour moderniser l'économie tchèque, ou encore favoriser la construction de lignes de chemin de fer à grande vitesse sur le territoire tchèque.

Le document met également en avant les réussites de la coalition gouvernementale composée des sociaux-démocrates, du mouvement ANO et des chrétiens-démocrates, qui achève son mandat dans les mois à venir. Le cabinet estime que ses principaux succès sont d'être parvenu à stabiliser le budget, à baisser le chômage ou encore à augmenter le salaire minimum.