Le gouvernement rejette une proposition d'assouplir la loi anti-tabac

Le gouvernement démissionnaire a rejeté ce mercredi une proopsition visant à assouplir la loi interdisant de fumer dans les bars, restaurants et autres établissement publics qui était entrée en vigueur l'an dernier. L'amendement proposé par le député ODS Marek Benda proposait de créer des zones fumeur séparées dans les bars, avec ventilation. D'après cet amendement, les bars ayant une surface jusqu'à 80 mètres carrés pourraient décider d'autoriser ou non de fumer dans leur établissement.

Le ministre de la Santé Adam Vojtěch a fait savoir, après le conseil des ministres, qu'il était bien trop tôt pour estimer les effets de la loi anti-tabac en vigueur depuis mai 2016. L'amendement va être désormais débattu par les députés.