Le gouvernement de Bohuslav Sobotka a remis sa démission

La coalition gouvernementale dirigée par le social-démocrate Bohuslav Sobotka a remis ce mercredi sa démission dans une lettre adressée au chef de l'Etat. C'est la troisième fois dans la jeune histoire de la République tchèque qu'un gouvernement parvient au terme de son mandat. Le président Miloš Zeman a fait savoir qu'il accepterait cette démission mardi prochain.

Bohuslav Sobotka a envoyé sa lettre de démission à l'issue d'un conseil des ministres classique durant lequel ont été discutés différents points, et notamment la nomination de 52 nouveaux professeurs ainsi que le montant des indemnités pour les accidents de travail. Les ministres ont également débattu de la proposition du ministère de la Culture que soit organisée une exposition consacrée aux récentes découvertes des égyptologues tchèques au Musée national, un an après sa réouverture.

Les ministres resteront en fonction encore deux semaines et se réuniront à nouveau la semaine prochaine. Le chef de l'Etat Miloš Zeman nommera en effet Andrej Babiš, le leader du mouvement ANO, vainqueur des récentes élections législatives, au poste de Premier ministre le 6 décembre prochain. Le gouvernement minoritaire devrait lui être nommé une semaine plus tard.