Le gouvernement accepte finalement les hausses de salaires dans le secteur public

Les salaires des professeurs augmenteront de 15% dès le mois de novembre, ceux des autres salariés du public de 10%. Le gouvernement, réuni en conseil des ministres ce lundi, est finalement parvenu à un accord sur le sujet. Jusqu'à présent, les ministres sociaux-démocrates soutenaient ces demandes de hausse des salaires, formulées par les syndicats du public, tandis que le ministre des Finances Ivan Pilný y mettait un frein au nom de la responsabilité budgétaire. La nouvelle de l'accord trouvé a été communiquée par le Premier ministre Bohuslav Sobokta via son compte twitter.

Les syndicats menaçaient de faire grève pour que leurs revendications soient entendues, à un moment où les principaux indicateurs de l'économie tchèque sont au vert. Dans l'éducation, en plus des salaires, les critiques portent sur le manque de moyens. Les recteurs des universités demandent ainsi une rallonge de 4,5 milliards de couronnes. Le gouvernement ne s'est pas encore prononcé à ce sujet.