« Le discours pragois » de Barack Obama au cœur d’une conférence sur le contrôle des armes nucléaires

Ancienne Haute représentante de l’ONU pour le désarmement, Angela Kane estime que le président américain Barack Obama n’a pas réussi à avancer de façon marquante vers un monde sans armes nucléaires, évoqué lors de sa visite à Prague en 2009. Angela Kane l’a déclaré à la conférence sur le contrôle des armes nucléaires, organisée à Prague par le ministère tchèque des Affaires étrangères. Angela Kane explique cet échec par un manque de volonté, à travers le monde, de réduire l’arsenal nucléaire. « L’agenda pragois de Barack Obama a perdu en force et en importance », a déclaré l’ancienne Haute représentante de l’ONU, en précisant que la Russie a été la seule puissance mondiale avec laquelle le président américain sortant a réussi à conclure un accord sur la limitation des nucléaires.