Le chef de l'Etat Miloš Zeman a célébré le Jour de la Victoire à l'ambassade de Russie

Le président tchèque Miloš Zeman a pris part ce mercredi à l'ambassade russe à Prague aux célébrations du Jour de la Victoire, lors duquel la Russie commémore sa victoire sur l'Allemagne nazie en 1945. Dans un discours prononcé en russe, le chef de l'Etat a comparé la haine raciale, à l'origine de la Seconde Guerre mondiale, à "la haine religieuse", et en particulier au "fondamentalisme islamique", contre lequel il conviendrait de se battre aujourd'hui. M. Zeman a salué la qualité des relations tchéco-russes mais il a également rappelé les aspects sombres de cette histoire, et notamment l'invasion soviétique de la Tchécoslovaquie en 1968, qu'il a qualifié de crime.

De son côté, l'ambassadeur russe Alexander Zmeyevskiy a déclaré que la victoire alliée sur les nazis unirait toujours les nations russe et tchèque. Il a également remercié les personnes qui, en République tchèque, ont rendu hommage à l'Armée rouge pour sa lutte pour la libération de la Tchécoslovaquie.