Le chef de l'Etat laisse le temps à Andrej Babiš de former un nouveau gouvernement

Le chef de l'Etat Miloš Zeman accorde un temps illimité à Andrej Babiš pour ses négociations visant à la formation d'un second gouvernement depuis les législatives du mois d'octobre dernier remportées par son mouvement ANO. C'est ce que le milliardaire a affirmé jeudi soir après un dîner de deux heures avec le président de la République à la résidence de Lány. De surcroît, M. Zeman n'attend pas de M. Babiš qu'il lui fournisse les 101 signatures de députés soutenant son nouveau cabinet. Le chef de l'Etat compte toutefois sur la formation d'une coalition susceptible d'obtenir une majorité de voix à la Chambre basse du Parlement. Les deux hommes doivent se rencontrer à nouveau après le congrès du parti social-démocrate le 18 février prochain.

Le mouvement ANO discute notamment avec les communistes et avec le parti d'extrême-droite SPD. Il attend de connaître la nouvelle direction de la social-démocratie pour reprendre éventuellement des discussions avec elle.