L'autorité de l'audiovisuel accuse la chaîne TV Barrandov d'avoir favorisé Zeman

La chaîne privée TV Barrandov, détenue par Jaromír Soukup, aurait à plusieurs reprises avantagé le candidat Miloš Zeman avant l'élection présidentielle du mois de janvier. C'est ce que pense le Conseil de l'audiovisuel tchèque (RRTV), qui a en conséquence décidé de lancer une procédure administrative contre cette télévision pour une possible violation de la loi. L'autorité de l'audiovisuel, qui a indiqué sa décision jeudi dans un communiqué de presse, cite notamment une émission animée dans l'entre-deux-tours par Jaromír Soukup en présence de soutiens de M. Zeman et sans que les arguments de l'autre finaliste de la présidentielle, Jiří Drahoš, ne puissent être exposés au public.

Jaromír Soukup, qui nie toute entorse à la loi, était présent dans le siège de campagne de Miloš Zeman lors du second tour du scrutin. Il est même apparu derrière le chef de l'Etat lorsque celui-ci a fait son premier discours après l'annonce de sa victoire.

En décembre dernier, le RRTV avait déjà épinglé TV Barrandov pour une émission qui favorisait également M. Zeman.