L’armée aidera les vétérinaires à lutter contre la peste porcine africaine

Quatre vétérinaires militaires aideront désormais leurs collègues de l’Administration vétérinaire tchèque à lutter contre la peste porcine africaine. Les vétérinaires de l’armée tchèque seront envoyés à l’Institut de l’assainissement à Mankovice (Moravie-Silésie) où ils examineront des sangliers retrouvés morts, a fait savoir le ministère de la Défense. D’après Lada Ferkálová, de l’Agence de santé militaire, l’armée est prête à soutenir davantage les vétérinaires civils, par exemple dans le cas d'une intensification de la chasse aux sangliers.

La maladie, qui n’affecte pas l’homme mais qui est presque toujours mortelle pour les animaux infectés, touche la région de Zlín, en Moravie du Sud, depuis la fin du mois de juin. Les autorités vétérinaires ont pour l’instant recensé 90 sangliers morts après avoir été contaminés.