La terre a un peu tremblé jeudi, en Bohême de l’Ouest

La terre a un peu tremblé, jeudi, en Bohême de l’Ouest. Il s’agit de la plus forte secousse dans la région depuis le mois de juillet 2017, même s’il faut relativiser son intensité puisque les sismologues ont relevé une magnitude de 2,5 sur l’échelle de Richter. « Cette zone reste active, mais pour l’heure il ne s’agit que d’une magnitude de 2,5, donc rien d’extraordinaire, » estime Josef Horalek, de l’Institut de géophysique de l’Académie des Sciences. L’été dernier, le séisme ressentit avait une magnitude de 3,1 sur l’échelle de Richter.

Située au cœur de la plaque eurasiatique, la République tchèque n’est que réellement soumise au risque sismique. Mais la région centre-européenne peut malgré tout connaître des tremblements de terre de faible amplitude.