La Tchéquie et la Jordanie signent un accord de coopération dans le nucléaire civil

Le chef du gouvernement Bohuslav Sobotka recevait ce mardi à Prague son homologue jordanien Hani Moulki. A l'occasion de cette visite, les deux hommes ont signé un accord de coopération entre leurs deux pays pour ce qui est du nucléaire civil. Le texte doit permettre une intensification des échanges scientifiques entre Prague et Amman et un accès plus facile au marché jordanien pour les entreprises tchèques désireuses de participer à la construction à venir de réacteurs nucléaires en Jordanie.

Le Royaume hachémite est en première ligne dans l'accueil des réfugiés syriens qui seraient actuellement environ 1,4 million sur son territoire selon M. Moulki. Ce thème a été abordé par les deux chefs de gouvernement. Bohuslav Sobotka a indiqué que Prague mobilisait chaque année une somme de près de 50 millions de couronnes pour aider la Jordanie face à cette situation. "Nous sommes prêts à soutenir la Jordanie pour qu'elle reste un pays stable de la région dans le futur", a déclaré le social-démocrate.