La République tchèque a célébré ses anciens combattants

La République tchèque a rendu hommage à ses anciens combattants dans différents endroits du pays ce samedi, à l’occasion du 99e anniversaire de la signature de l'Armistice de 1918 mettant fin à la Première Guerre mondiale. Comme le veut la tradition, la principale cérémonie s’est tenue à Prague au mémorial de Vítkov en présence du ministre de la Défense, Martin Stropnický.

On estime à 530 le nombre d’anciens combattants de la Deuxième Guerre mondiale actuellement en République tchèque. Si le 11 novembre n’est pas d’un jour de fête nationale et férié en République tchèque, cette journée du souvenir figure néanmoins comme une date marquante dans le calendrier et elle est célébrée depuis 2001.