La production de bière a baissé en République tchèque en 2017

Après cinq années de croissance, la production de bière a connu une baisse en République tchèque en 2017. 20,32 millions d’hectolitres du nectar divin sont sorties des brasseries l'an passé, soit 0,7 % de moins qu'en 2016. Les ventes ont légèrement diminué dans le pays, de 2,1 %, pour s'établir à 16,04 millions d'hectolitres. La consommation de bière a reculé en Tchéquie l'an passé. Chacun de ses habitants a ingurgité en moyenne 138 litres de bière, soit 5 de moins que l'année précédente.

Tous ces chiffres ont été communiqués ce mardi par l'Union nationale des brasseries et malteries, qui parle d'une année "pas tout à fait réussie". Selon l'organisation, la baisse de la production et de la consommation serait à mettre sur le compte des velléités régulatrices de l'Etat et notamment de l'entrée en vigueur de l'interdiction de la cigarette dans les bars et restaurants.