La firme Třinecké železárny candidate au rachat d'ArcelorMittal Ostrava

La société des Aciéries de Třinec (Třinecké železárny - TŽ) est candidate au rachat de son concurrent ArcelorMittal Ostrava, une entreprise également située dans la région de Moravie-Silésie. "Nous avons déposé une initiative indépendante d'offre. Nous ne ferons pas d'autre commentaire", a déclaré Petra Macková Jurásková, la porte-parole de TŽ. Le chef de l'Etat Miloš Zeman voit d'un bon œil cette perspective, afin que le capital de ces aciéries reste dans les mains de propriétaires tchèques.

La multinationale de la sidérurgie ArcelorMittal souhaite acquérir le groupe italien Ilva. Au mois de mai, la Commission européenne a validé le projet sous réserve que le géant de l'acier se sépare d'un certain nombre de ses actifs, au rang desquels figurent les usines métallurgiques d'Ostrava.