La diplomatie tchèque inquiète pour la situation au Venezuela

La diplomatie tchèque se dit préoccupée par la situation au Venezuela, où plus de cent personnes sont mortes depuis le début des manifestations contre le pouvoir. Dans un communiqué publié sur son site internet, le ministère tchèque des Affaires étrangères exprime ses condoléances aux familles des victimes et dit qu’il espère que les protestations « ne seront plus réprimées par des moyens non adéquats ». Le ministère indique également qu’il considère l’élection de l’Assemblée constituante qui s’est tenue le 30 juillet dernier comme « une menace grave à la démocratie » et invite le gouvernement vénézuélien à trouver une solution à l’actuelle crise, à respecter les principes démocratiques et le droit, et à libérer les prisonniers politiques.